Définition de RRR réduction remise ristourne ?

Illustration macomptabilite

Les RRR, ces réductions commerciales, sont très souvent pratiquées dans le cadre de ventes avec les entreprises comme avec les particuliers. Qu'elles s'inscrivent dans un souci de fidélisation ou pour dédommager un client déçu, elles doivent apparaître en comptabilité comme toutes les autres opérations. Alors qu'est-ce qu'une remise, une ristourne ou un rabais et comment sont-ils appliqués ? Coup d’œil sur ces notions.

Illustration
Besoin d'un Expert Comptable ?Faites jusqu’à 30% d'économies, Comparez des devis gratuits.
100% gratuit & Sans engagement

Que sont les 3R ?

En comptabilité on parle souvent des 3R ou RRR pour désigner les réductions commerciales appliquées suite à un achat. Il s'agit du rabais, de la remise et de la ristourne. Bien que traitées de la même manière au point de vue comptable, ces réductions n'ont pas tout à fait le même sens :

  • Le rabais : Il s'agit d'une réduction accordée au client en cas de produit défectueux, de mauvaise qualité, d'un retard de logistique ou d'un mauvais retour d’expérience suite à son utilisation. Cette baisse s'applique de manière exceptionnelle sur le prix de vente initial du bien.

Exemple : La société Michel & fils a commandé une boîte d'écrous auprès d'un magasin de bricolage. Celle-ci devait être disponible sous 7 jours ouvrés. La commande a fini par être honorée, mais avec un délai supplémentaire de 3 semaines. Un rabais de 5% est accordé au moment de la facturation

  • La remise : Cette notion inclut l'idée d'avantage ou de faveur accordée par exemple à un client régulier ou lors de ventes importantes. La remise encourage la fidélité des clients, elle s'applique là aussi sur le prix initial du bien vendu. Le terme peut également être employé pour désigner plus généralement une opération promotionnelle.

Exemple : L'imprimerie Pixel souhaite acheter une rame de papier très spécifique auprès d'un petit artisan local. Pour inciter son client à faire un achat plus conséquent, l'artisan propose une remise de 10% sur le montant total si l'imprimerie achète cinq rames au lieu d'une.

  • La ristourne : Elle est négociée entre un commerçant et son client, entre un fournisseur et une entreprise. Elle est valable pendant une période définie (mois, trimestre), peut n'être appliquée que sur une catégorie de produits ou de services et fait souvent suite à de bons résultats ou au souhait de valoriser la relation client. Elle est le plus souvent calculée par application d'un pourcentage de décote en fonction du chiffre d'affaires réalisé avec un même client.

Exemple : La société Meubles et Cie commande du bois auprès du même fournisseur depuis 5 ans. Celui-ci lui propose une ristourne valable durant tout le mois de mai pour chaque commande de panneau de chêne massif. 

Économisez jusqu’à 30%Besoin d'un Expert Comptable ?
Faites jouer la concurrence !

Traitement comptable des réductions commerciales

Rabais, remise et ristourne sont cumulables sur une même facture. Attention toutefois à respecter un ordre d'application. En effet, chaque réduction doit être calculée en fonction du résultat issu de la réduction précédente :

  1. Rabais
  2. Remise
  3. Escompte
  4. Frais d'emballage
  5. Frais de port

Autrement dit, au prix de vente initial pourra éventuellement être appliqué un rabais. La remise sera donc appliquée sur le prix initial auquel aura été déduit le rabais, etc.

Il est important, au cours de la réalisation du bilan par exemple, de distinguer les réductions obtenues et celles qui ont été accordées. En effet, un fournisseur qui accorde un rabais à son client diminue sa production et crée du débit. A l'inverse, un client qui perçoit une ristourne diminue ses charges ce qui crée du crédit. Cette différence dans l'appréciation des deux notions est primordiale en comptabilité.

Illustration
Besoin d'un Expert Comptable ?Comparez les prix des cabinets d'expertise comptable.
100% gratuit & Sans engagement