Missions de l'expert comptable pour les entreprises

Écrit par les experts

Illustration macomptabilite

Face à la complexité de la législation française, de nombreuses sociétés font le choix de recourir à l'assistance d'un cabinet d'expertise comptable pour les assister dans la gestion de leur activité.

Nous verrons ainsi dans cet article un tour d'horizon des principales missions que ces professionnels du chiffre et du droit peuvent proposer à ces dernières pour les aider à prospérer.

La mission traditionnelle : la tenue comptable

La première mission qui vient à l’esprit lorsque l’on aborde le domaine de l'expertise-comptable est bien entendu celle de la tenue annuelle de la comptabilité.

En effet, historiquement, la mission de présentation des comptes est la première à avoir vu le jour.

Au travers de ces missions, les experts-comptables sont chargés d'enregistrer les écritures comptables et de produire les comptes annuels de la société concernée (selon les cas : bilan, compte de résultat, annexes).

Cependant, deux types de missions de présentation des comptes peuvent être proposées : la tenue totale de la comptabilité, ou une mission de contrôle de la comptabilité tenue en interne (mission dite de « révision légale »).

Décentralisation totale de la comptabilité

Cette mission est la plus répandue parmi les petites et moyennes entreprises. 

En effet, la direction de la société concernée n’a à sa charge que de transmettre à l'expert-comptable l’ensemble des justificatifs concernant les opérations effectuées par cette dernière. Le professionnel de l'expertise-comptable passe alors les écritures comptables, et réalise les états de synthèse annuels (bilan, compte de résultat et annexes). 

L’avantage de cette mission est de décentraliser la totalité de la fonction comptable, et ainsi de permettre de libérer du temps à la direction pour les tâches créatrices de valeur ajoutée.

L’un des principaux désavantages de ce type de missions est le délai de traitement de la comptabilité. Vous n’aurez qu’une vision rétrospective de votre activité, avec un décalage compris entre 1 mois et 1 an.

Missions de révision

Lors de ces missions, le cabinet d'expertise-comptable responsable de l'entreprise occupe un rôle de contrôleur externe des opérations enregistrées en interne par le service comptable de cette dernière.

Il récupère alors l’ensemble des écritures comptables, et apporte les corrections nécessaires avant de réaliser la liasse fiscale.

L’avantage réside donc dans le fait que l'entreprise réalise elle-même sa comptabilité, et la tienne donc à jour quotidiennement. Et ensuite, en fin d’année, elle s’assure que cette dernière est conforme à la législation française.

Les missions annexes

Les autres missions de comptabilité

Les situations comptables intermédiaires

Les cabinets d'expertise comptables peuvent aussi proposer des missions annexes à celle de l’établissement des comptes annuels.

Par exemple, en cours d’année, ils peuvent proposer à leurs clients de simuler le résultat à un date donnée, ceci dans le but de le communiquer à un établissement financier en vue d’obtenir un emprunt par exemple. De même, les situations servent de base au calcul des dividendes si les associés souhaitent se verser des acomptes.

Comptes consolidés

À la demande de son client, un cabinet d'expert-comptable peut réaliser les comptes consolidés d’un groupement de sociétés liées (mère-filiales ou filiales entre elles).

Ceci permet alors à la direction de déterminer le réel résultat du groupe, en supprimant les opérations internes.

Les missions sociales

Les missions de gestion courante du social

Un expert-comptable peut aussi proposer à ses clients des missions dans le domaine social.

En suivant les informations transmises par son client, il peut établir les bulletins de salaire, réaliser les déclarations de charges sociales liées, et transmettre l’écriture comptable du mois concerné.

En plus de cela, il est dans la capacité de réaliser les contrats de travail et les formalités liées aux licenciements. 

Les missions de conseil, d’audit et de veille sociale

Un expert-comptable dispose des compétences en droit social nécessaires pour assister ses clients dans l’ensemble des questions relatives au social (optimisation du coût d’une embauche ou d’un licenciement, recherche d’aides financières, identification des risques professionnels...).

Il pourra aussi assister son client dans la mise en place des institutions représentatives du personnel (CSE, CE, délégués du personnel...).

Et enfin, il pourra et devra informer son client de l’ensemble des changements législatifs concernant le domaine du social.

Les missions juridiques

Tout au long de la vie d’une entreprise, cette dernière est amenée à réaliser des actes juridiques (les statuts lors de sa création, les actes de vente...).

Les cabinets d'expertise-comptable proposent ainsi à leurs clients des missions de conseil dans le domaine juridique, et des missions de réalisation de formalités.

Les missions de conseil juridique

Afin d’assister les entreprises tout au long de leur vie quant aux choix ayant un impact juridique, les experts-comptables disposent d’un panel de compétences et d’outils très large.

Ils interviennent notamment lors du choix du statut juridique de l’entreprise, afin de conseiller les dirigeants en tenant compte du régime social qu’ils souhaitent adopter, et de l'impact fiscal qu’il représente.

Ils peuvent aussi intervenir dès lors qu’une entreprise doit réaliser un acte juridique. Les deux principales zones d’intervention sont : 

  • la rédaction de l’acte lui-même : l'expert-comptable rédige le contrat, en tenant compte des options les plus favorables à son client, et le transmet à ce dernier qui se chargera alors de le transmettre aux parties signataires concernées.
  • l’audit de contrat : le client transmet à son expert-comptable le contrat, et ce dernier porte un regard critique sur celui-ci, et relève les irrégularités présentent.

Les missions déclaratives juridiques

Dans le but de toujours faire gagner du temps à ses clients, l'expert-comptable propose aussi des missions de délégation des formalités juridiques.

Il se charge ainsi de remplir les documents officiels, de rédiger des statuts d’une entreprise ou les documents d’assemblées générales annuelles (rapport de gestion, PV d’AGO...). 

Il peut enfin intervenir en cas de cession de parts sociales/d’actions entre associés, aussi bien lors de la rédaction de l’acte de cession, que dans le remplissage du formulaire officiel à transmettre à l’administration fiscale en vue de son enregistrement.

Les missions fiscales

Une autre casquette de l’expert-comptable est celle d’un expert fiscaliste. Il peut bien entendu réaliser pour le compte de son client les différentes déclarations (de TVA, de résultat, de taxes et contributions...), mais il intervient aussi dans un rôle de conseiller principal de la direction.

Pour les plus grandes entités, ces experts interviennent en support du contrôle de gestion interne, et assistent la direction dans :

  • les choix d’optimisation fiscale (choix entre frais réels ou au forfait pour le remboursement des frais professionnels des salariés, optimisation des plus-values...), 
  • la veille fiscale (suivis des évolutions législatives, détection des opportunités d’optimisation...)
  • accompagnement à la gestion interne des données fiscales (gestion des cadeaux clients/fournisseurs par exemple)

Et enfin, le professionnel peut proposer des missions d’accompagnement aux contrôles fiscaux, ou de simulation de ces derniers afin de permettre à la direction d’estimer les risques encourus.

Les autres missions

Pour terminer, il existe un grand nombre de missions proposées par les experts-comptables. En effet, la profession est en éternelle mutation, et les professionnels du droit et du chiffre cherchent constamment à se renouveler.

Ils peuvent par exemple proposer des missions de contrôle de gestion, de management des ressources humaines ou des systèmes d’information.

La profession de l'expertise-comptable souffre d’un cruel manque de communication sur ses missions. N’hésitez pas à solliciter votre expert-comptable afin de connaitre l’ensemble de ses offres : vous seriez surpris de vous apercevoir du nombre de celles-ci. Ces professionnels sont formés à l’ensemble des domaines économiques et organisationnels qui touchent votre entreprise. Il est donc normal qu’ils disposent des solutions à un très grand nombre de questions que vous pourriez vous poser.

Organisation administrative et comptable

Essentielle au fonctionnement d’une entreprise, l'organisation comptable est la condition majeure pour garantir une bonne gestion des comptes. Elle repose principalement sur la séparation claire des tâches administratives attribuées aux différents intervenants. L’application d’étapes scrupuleusement ordonnancées, tout comme l’archivage des documents comptables, contribue  à la tenue de la comptabilité dans d'excellentes conditions.

Taux et barèmes

Les taux et barèmes font partie des éléments essentiels que doivent détenir les entreprises dans leurs bases de connaissances internes. Cependant, ils évoluent régulièrement, et nécessitent donc une veille constante pour les maintenir à jour.

Les missions d'accompagnement à la création, reprise et vente d'entreprise

Compte tenu de l'ensemble des compétences que demande la création, la reprise ou la vente d'une entreprise, les entrepreneurs font souvent appel à des experts-comptables pour les conseillers tant pour le choix des montages financiers et juridiques, que pour l'optimisation de leur fiscalité personnelle. Les tarifs des experts-comptables pour la création d'entreprise, l'assistance à la reprise ou à la cession varient en fonction des missions qu'ils effectueront. Nous verrons dans cet article les domaines d'intervention de ces derniers lors de ces opérations.

Missions de l'expert comptable

La mission de l’expert-comptable est plus fournie que la simple saisie des opérations financières à laquelle on l’associe souvent. Son champ d’expertise est en effet largement plus étendu et peut concerner directement la stratégie de développement d’une entreprise grâce à l’analyse détaillée des comptes et des flux de trésorerie. A la fois comptable et conseiller, il informe par ailleurs le dirigeant sur les obligations juridiques et légales liées à l’activité de la société.

Les missions d'expertise sociale

La gestion administrative du personnel est un enjeu important pour les entreprises employant des salariés.C'est pourquoi de nombreux professionnels proposent à ces dernières de sous-traiter ces tâches (experts-comptables, avocats...).Nous verrons dans cet article les différentes missions pouvant être proposées par ces professionnels du droit et du chiffre.

Les missions de conseils juridiques

Dans leur rôle de conseillers aux entreprises, les experts-comptables et avocats sont amenés à réaliser des missions de conseil juridique.

Les cabinets comptables sont généralement spécialisés dans les missions courantes et récurrentes, tandis que les avocats interviennent généralement sur les missions complexes et ponctuelles. 

Gestion de la fiscalité

Le conseil fiscal est l’une des missions les plus proposées par les experts-comptables : Il permet à la fois de s’assurer du respect des directives légales, des délais, mais aussi d’optimiser vos déclarations afin de réduire le poids de la fiscalité sur vos revenus ou ceux de votre société. Il est aussi un interlocuteur à privilégier en cas de contentieux, ou de doute sur la légalité de certaines opérations.