Qu'est ce qu'un exercice comptable ou fiscal ?

Illustration macomptabilite

L'exercice fiscal ou comptable est une période décisive dans la vie de l'entreprise, à l'issue de laquelle elle doit produire des comptes annuels. Bilan, compte de résultat, annexe, tous ces états financiers sont le résultat d'un travail de collecte, de suivi et d'analyse menés scrupuleusement par l'expert-comptable, le gérant ou les responsables administratifs d'entreprises durant l'année. Pour en savoir plus sur l'exercice fiscal ou comptable, qu’elle est sa durée, quels sont les enjeux de sa clôture, lisez ces quelques lignes.

Illustration
Besoin d'un Expert Comptable ?Faites jusqu’à 30% d'économies, Comparez des devis gratuits.
100% gratuit & Sans engagement

Durée légale ou libre choix : comment est encadrée cette période ?

Dans les entreprises, l'exercice comptable ou fiscal n'est autre qu'une période. Durant ce laps de temps, toutes les opérations financières sont comptabilisées. La durée est encadrée même si elle n'est pas figée. On parle généralement d'une année fiscale et donc d'un exercice de 12 mois calendaire, même si celui-ci peut aller jusqu'à 24 mois. Lorsqu'une entreprise est créée, le premier exercice peut quant à lui être d'une durée bien inférieure, 1 mois par exemple.

Si pour une raison valable et justifiée, les associés d'une structure souhaitent en modifier la durée ou changer la date de clôture des futurs exercices, ceux-ci doivent se réunir en Assemblée Générale Extraordinaire pour statuer sur la question. Attention toutefois, cette réunion ne se substitue pas à l'Assemblée Générale Ordinaire qui demeure obligatoire tous les ans. Elle n'a cependant pas vocation à traiter ce genre de problématiques mais a pour objectif de valider les comptes et dresser le bilan annuel.

Économisez jusqu’à 30%Besoin d'un Expert Comptable ?
Faites jouer la concurrence !

La production des comptes annuels : la clôture

A l'issue de l'exercice fiscal, on effectue ce que l'on appelle la clôture. Celle-ci intervient à une date fixée librement, généralement fin décembre. Pour les sociétés ayant une activité très saisonnière avec des pics marqués, il est conseillé de planifier la clôture dans une période creuse, au cours de l'année. C'est le cas par exemple des chocolatiers qui préféreront le mois de janvier à celui de décembre, en pleine période des fêtes.

Enjeux et stratégies

La clôture est un événement clé de la vie comptable de l'entreprise. C'est en effet le moment de produire le bilan, le compte de résultat et l'annexe. Ce sont ce qu'on appelle les états financiers. Cette période souvent soutenue par l'expert-comptable nécessite toutefois le concours de tous les services administratifs de l'entreprise. C'est également le moment de faire le point sur la stratégie de l'année écoulée et d'analyser les résultats pour mettre en place de nouvelles actions pour les mois à venir. Il peut s'agir d'investissements, de recrutements ou au contraire de licenciements, d'une restructuration. 

Des indicateurs clés pour la communication financière

Une fois les états financiers produits, ceux-ci sont remis à la comptabilité publique. Elle publie un certain nombre d'informations et établit des indicateurs statistiques qui sont utiles à l'échelle nationale pour connaitre le produit intérieur brut (PIB) par exemple. Les exercices comptables et fiscaux sont essentiels pour chaque société qui souhaite communiquer sur sa santé financière, qui sollicite des partenaires financiers et pour chaque client, fournisseur ou investisseur de ladite structure.

Illustration
Besoin d'un Expert Comptable ?Comparez les prix des cabinets d'expertise comptable.
100% gratuit & Sans engagement