Qu'est ce que le grand Livre comptable ?

Illustration macomptabilite

Le grand Livre comptable est un document obligatoire pour les entreprises. Il recense toutes les opérations et les mouvements qui font sa comptabilité. Qu'il soit général ou auxiliaire, le grand Livre doit être rempli avec le plus grand soin dans le respect d'un certain formalisme. Si les micro-entreprises n'impliquent pas la tenue d'un grand Livre, de nombreuses structures doivent toutefois se plier à ces règles. Pour mieux comprendre ce qu'est un grand Livre comptable, ce qu'il comporte et le format à adopter, lisez ces quelques lignes. 

Illustration
Besoin d'un Expert Comptable ?Faites jusqu’à 30% d'économies, Comparez des devis gratuits.
100% gratuit & Sans engagement

Obligations comptables en entreprise

La comptabilité dans les entreprises répond à des normes très strictes. Le grand Livre fait partie de ces obligations. Il s'agit d'un document qui recense l'ensemble des comptes qui apparaissent dans le journal. Pour rappel, ce dernier est un document dans lequel figurent toutes les opérations économiques et financières ayant eu lieu durant un même exercice. Le Livre doit respecter une certaine chronologie et donner plusieurs informations :

  • Numéro et nom
  • Détail concernant les débits et crédits : journaux de référence, date, n° de pièce, libellé, montant...
  • Le solde, qu'il soit débiteur ou créditeur
  • Journal de comptabilisation de l’opération (banque, achats, ventes...), 
  • Code du lettrage

Il existe plusieurs Livres en comptabilité :

  • Celui des clients qui porte le numéro 411
  • Celui des fournisseurs qui porte le numéro 401
  • La version générale qui présente tous les autres comptes (charges, immobilisations…)

Les numéros 401 et 411 représentent ce que l'on appelle également la version auxiliaire du document. Il est possible de créer autant de versions auxiliaires que nécessaire. Il est toutefois recommandé de les compiler mensuellement dans la version générale.

Économisez jusqu’à 30%Besoin d'un Expert Comptable ?
Faites jouer la concurrence !

Durée de vie et formes : que prévoit la réglementation ?

Concernant les éléments comptables liés au bilan, une fois la dernière inscription portée sur le grand Livre d'un exercice, celui-ci doit être conservé pour une durée de 10 ans minimum. Même s'il est souvent informatisé, la réglementation est souple quant à la forme à adopter. Certaines structures favorisent encore aujourd'hui des documents papiers ce qui n'est pas interdit même si cela ne facilite pas la gestion, le contrôle et les échanges avec les différents services et l'expert-comptable.

Chaque écriture est définitive et doit être effectuée sans blanc ni rature afin d'éviter la fraude. Cette mesure est essentielle et pourra porter préjudice à la structure en cas d'audit ou de contrôle.

En outre, il est courant de saisir les écritures dans un tableau comprenant deux colonnes, les crédits à droite, les débits à gauche. La version dite en "T" est couramment employée pour sa clarté et sa facilité d'utilisation :

N° ET INTITULÉ :  401 - FOURNISSEURS
Date DE L'OPÉRATIONlibellÉ de l'opérationN° PièceDébitCréditsolde
02/01/2018Facture F012018 de l'imprimerie F. Dupontel[001]-380
380
09/01/2018Paiement imprimerie F. Dupontel en règlement de la facture F012018[VIR]380-0

TOTAL DU COMPTE 401-3803800

N° ET INTITULÉ :  607 - achat de marchandises
DATE DE L'OPÉRATIONLIBELLÉ DE L'OPÉRATIONN° PIÈCEDÉBITCRÉDITSOLDE
03/01/2018Achat de papier et fournitures Papyrus[002]-2727
11/01/2018Facture F072018 de Papyrus[CHQ]17-17
TOTAL DU COMPTE 607-172710
Illustration
Besoin d'un Expert Comptable ?Comparez les prix des cabinets d'expertise comptable.
100% gratuit & Sans engagement