Qu'est ce qu'un Journal comptable ?

Illustration macomptabilite

Le journal comptable est un outil qui permet de gérer la comptabilité d'une entreprise. Ce document général à la valeur de support légal pour  tous les experts comptables. Il doit comprendre en compte certaines informations obligatoires comme: la date de l'opération inscrite, le libellé de l'écriture comptable, ou encore les montants. La bonne tenue de ce journal permettra une meilleure gestion financière et budgétaire des actifs dont dispose une société. 

Illustration
Besoin d'un Expert Comptable ?Faites jusqu’à 30% d'économies, Comparez des devis gratuits.
100% gratuit & Sans engagement

L'utilité et la présentation de ce journal 

Le journal général de comptabilité permet à chaque entreprise de répertorier et d'enregistrer toutes les opérations qu'elle réalise. Transcrites sous la forme d'écritures comptables, elles sont classées de façon chronologique tout du long d'un exercice comptable. Il s'agit d'un outil permettant un suivi minutieux de tous les transferts et les mouvements qui affectent l'actif de la firme et qui concernent son patrimoine. Il est le livre comptable de référence pour répondre aux obligations légales relatives à la publicité des comptes  des entreprises françaises.

Chaque écriture doit comprendre les informations suivantes:

  • la date de l'opération
  • le libellé et le numéro de la pièce comptable, c'est à dire les documents justificatifs
  • le numéro des comptes crédités et de ceux débités
  • le montant de l'opération

Toutes les transcriptions doivent être inscrites suivant le principe de l'équilibre budgétaire: un débit = un crédit. C'est ce que l'on appelle le concept de la partie double, une base en matière de comptabilité. 

En termes de présentation,  chaque montant est inscrit dans deux colonnes prévues à cet effet: la colonne des débits et la colonne des crédits. Ce document peut prend la forme d'un registre relié ou d'un fichier numérique. 

Économisez jusqu’à 30%Besoin d'un Expert Comptable ?
Faites jouer la concurrence !

Les journaux auxiliaires 

Pour optimiser  la gestion budgétaire d'une entreprise, il est possible de tenir des journaux auxiliaires, dédiés à une catégorie de mouvements spécifiques:  

  • le journal des achats qui répertorie toutes les transactions relatives à l'achat de marchandises, de fournitures, de matières premières ainsi que les frais généraux comme les loyers, les honoraires ou les factures de télécommunication. L'écriture comptable dans ce document prend la forme suivante: inscription de la dette TTC au crédit sur le compte fournisseur et inscription du montant HT  au débit sur un compte de charge.
  • le journal des ventes dans lequel sont enregistrées toutes les ventes réalisées et toutes les factures clients émises. En termes comptables, son écriture est modélisée comme suit: écriture du montant  TTC de la créance au débit sur le compte client. En parallèle, il faut reporter le montant HT de la vente du bien ou de la prestation de services sur un compte produit, en le classant au crédit. 
  • les journaux de trésorerie permettent de comptabiliser les transferts de flux via une  banque ou celles concernant les caisses d'une société. Ce sont les comptes de bilan qui sont principalement utilisés dans ce cas de figure. Là encore,  il faudra respecter le principe de la partie double. Les encaissements d'un côté et les remboursements de dettes de l'autre. 
  • le journal des opérations diverses qui regroupent toutes les autres opérations plus générales. Il contient les dotations aux amortissements, la TVA, les immobilisations ou encore les salaires. 
Illustration
Besoin d'un Expert Comptable ?Comparez les prix des cabinets d'expertise comptable.
100% gratuit & Sans engagement