Accompagnement à la rédaction du Business plan

Illustration macomptabilite

L’établissement d’un business plan fait partie des étapes les plus importantes pour les entrepreneurs qui souhaitent monter un projet d'entreprise. Ce document permet  d’évaluer la faisabilité et la rentabilité du projet.  Il est possible de se faire accompagner par un expert-comptable ou les chambres consulaires lors de la rédaction du projet.

Illustration
Besoin d'un Expert Comptable?
Faites jusqu’à 30% d'économies, Comparez des devis gratuits.
Comparez

Utilité du Business plan

La réalisation d’un Business Plan est primordiale lorsqu’un entrepreneur souhaite lever des fonds, attirer des investisseurs ou convaincre les banquiers.

  • Le business plan permet de clarifier le projet et les affaires de l’entrepreneur, mais également d’évaluer les risques du projet et de délimiter sa stratégie.
  • Le business plan est un document qui est utilisé pour solliciter des financements auprès d’établissements bancaires ou d’investisseurs. En effet, ce document rassure les acteurs qui souhaitent participer au financement du projet, par le biais notamment de tableaux de financement prévisionnel mettant en valeur le BFR, la capacité d’autofinancement, le niveau d’endettement.

Ce document est aussi utilisé lors de la recherche de collaboration avec des fournisseurs.

Le business plan met en évidence la pérennité du projet à l’aide de compte de résultat prévisionnel et autres documents comptables afin de rassurer un fournisseur sur les risques de défaillance du projet. Les opportunités commerciales qui en découlent peuvent donc entraîner diverses négociations portant sur les délais de règlement, les tarifs préférentiels…

Le business plan fait figurer un ensemble de prévisions sur le projet qui peuvent donc servir de point de repère pour l’entrepreneur.

Ainsi, une fois le projet mis en place, il sera intéressant et indispensable de comparer les prévisions et les résultats obtenus, notamment dans le but d’effectuer des actions correctives et mieux anticiper les situations futures.

Besoin d'un expert comptable ? Comparez des devis gratuits

La forme et le contenu du Business plan

Il n'existe pas de formalisme imposé par la loi, mais il semble évident que le business plan doit avoir une forme soignée lorsqu'il est destiné à des parties prenantes et qu'il doit mettre en évidence les informations positives importantes.

Ce document doit être personnalisé (titres, images, schéma, graphiques...), et nous déconseillons qu'il dépasse une trentaine de pages au risque de décourager ses lecteurs.

Le business plan vise généralement un grand nombre de lecteurs (financeurs, associés, fournisseurs...). L'entrepreneur dispose alors de deux solutions : soit il fait réaliser un business plan adapté à chaque lecteur ou alors il articule celui-ci en différentes parties adressées à un type de lecteur spécifique.

Bien souvent, compte tenu du coût que représenterait le premier choix, les créateurs de projet choisissent de faire réaliser un business plan autour des parties suivantes.

1) L'executive Summary correspond à un résumé du business plan. Il doit être positionné au tout début document et ne doit pas dépasser deux pages. 

Celui-ci doit comprendre un plan qui accroche l’attention de l’interlocuteur, et e ne doit pas être aussi détaillé que le plan global.

Le plan de l'executive Summary peut se présenter comme suit :

  • Accroche : une ou deux phrases par une citation ou une histoire pour capter l’attention du lecteur.
  • La problématique
  • La solution préconisée : le service proposé ou le produit à vendre pour résoudre le problème évoqué plus haut, ses trois caractéristiques principales.
  • Le marché, les clients : attractivité et/ou sa solvabilité
  • Les concurrents et positionnements : Quelle est la différenciation du projet par rapport à la concurrence
  • Le business model : quelles sont les rentrées d’argent et selon quelles hypothèses ?
  • Les hypothèses financières : chiffre d’affaires sur 3 ans, résultat d’exploitation correspondant et quelques ratios clés comme le seuil de rentabilité. Il s’agit de montrer que le projet est attractif et rentable.
  • Les besoins de financement : dans le cas d’une levée de fonds, le montant nécessaire au démarrage de l’exploitation et sous quelle forme.
  • L’équipe : La complémentarité des profils et son adéquation avec le projet sont absolument déterminantes.
  • La demande : Attentes de l’interlocuteur, quelles sont les raisons de la prise de contact ?

Il représente souvent l’unique partie qui est lue par les investisseurs avant de prendre contact avec l’entrepreneur.

2) La présentation de l'équipe

L’équipe qui compose le projet est primordiale pour certains investisseurs qui accordent plus d’importance à celle-ci, car elle est parfois plus rassurante que l’idée d’un projet. Il faut donc mettre en avant :

  • La cohésion : motivations et objectif commun
  • La complémentarité : chacun doit avoir un rôle bien défini et les compétences doivent être complémentaires
  • L’attrait pour le projet : pourquoi ce projet plutôt qu'un autre ?

3) L'étude de marché

Cette partie du Business plan permet de prouver à l’aide de statistiques et études que le secteur dans lequel l’entrepreneur veut se lancer est porteur. Il montre donc à travers ses analyses que la demande existe pour le produit ou service proposé. Il faut donc mettre en avant :

  • La concurrence
  • Le type de clients visés
  • La taille du marché

4) Produit ou service proposé

Dans cette partie, il est nécessaire de démontrer les atouts et le degré de maturité du produit ou du service qui sera proposé.

5) Vente et marketing

La stratégie de vente et de promotion s’appuie sur plusieurs axes : prix, produit, communication et filière de distribution.  De plus, il est nécessaire de mettre en évidence quel avantage concurrentiel amène le produit ou le service proposé.

6) Besoins matériels et immatériels

Il s’agit ici de lister l’ensemble des éléments de l’actif (installations, équipements) ainsi que le personnel qui seront nécessaires à l'activité.  Dans un deuxième temps, il faudra analyser le coût de ces éléments afin de d'estimer le besoin en financement pour assurer le lancement de l'activité sans risque sur les premiers mois.

7) Prévisions financières

Les prévisions nécessaires sont primordiales pour les investisseurs et les banquiers. Même si généralement le détail des calculs n’est pas vu par ces derniers, leur attention s’arrêtera sur les comptes de résultat prévisionnels et tableaux de trésorerie.

L’intérêt pour les investisseurs d’investir dans le projet est d’obtenir des dividendes. Ces derniers ne s’obtiennent que si l’entreprise est rentable : ils vérifieront ainsi si le projet peut être rentable.

Il faut dans cette partie :

  • Dresser un prévisionnel de financement sur les premières années : investissement nécessaire pour le  projet, compte de résultat prévisionnel, le prévisionnel ( bilan) et bien évidement  le compte de trésorerie.
  • Elaborer des guides financiers (seuil et ratios de rentabilité et besoin en fond de roulement).

Les éléments financiers doivent donner les éléments permettant de répondre à des questions essentielles : Montant du C.A à réaliser pour équilibrer mes charges (seuil de rentabilité, marge de sécurité, rémunération) ?

Exemple de plan d'un Business plan

Un Business Plan varie d’un projet à l’autre, il doit dans tous les cas mettre en valeur la bonne marche du projet dans le cas où il se réaliserait, il peut prendre, par exemple, cette forme :

  1. Résumé
  2. Portrait de l'entreprise, management
  3. Produits/services
  4. Marché, clients
  5. Entreprises et produits concurrents
  6. Plan marketing
  7. Infrastructure et technologie
  8. Gestion financière
  9. Planification financière et opérationnelle
  10. Évaluation des risques
  11. Annexes

La rédaction d'un Business plan exige une méthodologie et des recherches en amont qui demandent beaucoup de temps ainsi qu'un esprit d’analyse, de critique et une capacité rédactionnelle. 

Compte tenu de la complexité de cette tâche, des coachs, les chambres consulaires et les experts-comptables proposent des missions à faible coût pour assister les créateurs de projet.

Il nous semble intéressant de se tourner vers un expert-comptable dès cette étape afin de bénéficier de l'expertise et de ces conseils tout au long de la phase de création du projet. De plus, ces professionnels du chiffre proposent généralement des "packs créateurs" au tarif réduit pour favoriser le lancement de votre entreprise.

Illustration
Besoin d'un Expert Comptable?
Comparez les prix des cabinets d'expertise comptable.
Comparez